Alter-égaux Festa des Langues 2004


Alter-égaux : qu’est-ce qu’un peuple ?

affichefesta2004
Séminaire interrégional.

Samedi 3 et Dimanche 4 avril 2004

Bas Vernet – Cité Roudayre

Les langues ne sont pas des problèmes de communication. Elles sont des familles de solutions que se donnent les peuples. Comme toutes les solutions populaires créatrices, elles sont récupérées et détournées par les pouvoirs institutionnels, confisqués par les idéologies dominantes, castrées, interdites. Cela oblige les peuples à ouvrir le conflit à partir de leurs minorités, à recréer sans cesse, parfois dans la violence, de l’humanité.
Pour en finir avec un mal de langues partagé par tous, ignoré par beaucoup, pour donner un contenu concret aux projets de construction d’une culture de justice et de paix quotidienne dans le monde par nos quartiers et nos villages, dans nos classes et dans nos villes, s’engager dans la défense collective de toutes les langues comme patrimoine commun de l’humanité, non par conservatisme ou nostalgie mais pour des raisons de civilisation et de développement.
(extrait de la déclaration finale ; contribution à la déclaration Universelle des Devoirs envers les Langues et les Cultures. Festa de Perpignan 2003)

Contenu du stage : «  Langues et pluralité culturelle »

A partir d’une série de mises en situations, un atelier d’exploration pour réfléchir ensemble et débattre sur :
– langue, culture et identité culturelle
– langue, création, imaginaire
– pluralité culturelle, langues et altérité
Interroger l’histoire pour comprendre les enjeux d’aujourd’hui. Ce travail s’appuie notamment sur des écrits et travaux de F. Castan, P. Chamoiseau, C. Clanet, E. Glissant, A. Maalouf …

Les enjeux pédagogiques et anthropologiques du plurilinguisme (Atelier Petit Prince). Plusieurs langues à la fois, c’est plus facile qu’une seule.

Samedi après-midi

14h “Langues et pluralité culturelle”. Intervention Ateliers Toulousains

Dimanche

   9h30 – 12h30 “Petits Princes, apprivoisez-nous” démarche d’apprentissage de plusieurs langues en même temps. Intervention GFEN 66.

14h – 16h Réunion du collectif de préparation de la rencontre de classes.

Animations

Samedi matin : Poésie sans passeport pour les langues de France.

Atelier I
Prendre deux feuilles de papier de couleurs différentes.
Ecrire le nom de la couleur du papier dans plusieurs langues.
Ecrire à quoi/ à qui vous fait penser cette couleur.
Vous pouvez vous aider des textes mis à votre disposition ou demander de l’aide autour de vous.
Donner des qualités associées aux couleurs.
Un lieu
Une époque
Un animal
Un prénom
Ecrire un texte avec les mots que vous avez trouvés dans la ou les langues de votre choix.
Afficher votre feuille.
Choisir une feuille parmi les feuilles affichées.
Répondre au texte de l’autre en se servant des mots.

Atelier II
Prendre deux bandelettes de papier à des endroits différents. Les coller sur une feuille.
D’une part, écrire les mots que cela vous inspire dans les langues de votre choix.
D’autre part, choisir un mot dans chaque phrase et mélanger ses lettres ou ses syllabes selon votre imagination pour faire d’autres mots dans plusieurs langues.
Vous pouvez vous aider des textes mis à votre disposition ou demander de l’aide autour de vous.
Choisir une feuille de papier couleur et écrire un texte selon votre imagination avec les mots dans la ou les langues de votre choix.
Afficher votre feuille.
Choisir une autre feuille parmi les feuilles affichées.
Répondre au texte de l’autre en se servant de ses mots.
Ateliers de création de poèmes-affiches.

Llevant de Taula.

Selon la tradition catalane, nous allons passer chez vous pour vous jouer un morceau de musique en échange d’un poème ou de quelques mots dans une autre langue que le français. Préparez-nous un texte pour nous le donner.

Lâcher de ballons. Nous lâcherons des ballons avec vos textes accrochés dessus.